A LA UNE      ACTUALITE      SPORT      CULTURE       MULTIMEDIA      ANNONCES        NECROLOGIE
             
 
 
             
 
Dépravation des mœurs / Abidjan : le sexe dans la rue
 

une streateseuse dans un bar d'Abidjan
Soutenez nous par vos Dons
Pour la survie du site

Aujourd’hui, dans presque toutes les rues d’Abidjan, on ne peut passer sans rencontrer des jeunes filles habillées de façon peu recommandable. Une situation qui mérite que l’on en parle.

L’époque où les longues robes et les grandes jupes étaient la mode est vraisemblablement révolue.

En effet, de nos jours, on ne peut parcourir les rues d’Abidjan et même de certaines villes du pays sans que notre regard ne tombe sur des jeunes filles dont la tenue vestimentaire laisse entrevoir les parties intimes. L’artiste chanteur Meiway pour ironiser cette situation disait, à juste titre, dans une de ses chansons : « Avant c’était cinéma payant ; maintenant c’est cinéma cadeau ! (entendez : maintenant les jeunes filles offrent le spectacle de leur nudité gratuitement)». Au regard du caractère exhibitionniste que nous servent ces petites tenues et autres pantalons de taille basse laissant dépasser les strings ou entrevoir la naissance des fesses, on est en droit de se demander : jusqu’où nous mènera la mode? Le mal est d’autant plus profond que les images diffusées à longueur de journée par la télévision nationale et des chaînes cryptées servent à cette jeunesse sans idéal, des images de nu. Certains Ivoiriens qui ne manquent pas d’humour ont baptisé ces tenues osées Vcd (entendez : ventre et cul dehors) et Dvd (entendez : dos et ventre dehors). Le mal a tellement pris des proportions inquiétantes que les jeunes garçons ont adopté cette façon indécente de s’habiller.

Ainsi, vous verrez des jeunes gens insouciants exhiber leurs slips ou boxers, en portant des pantalons flottant à la taille. Au berceau, on apprend aux enfants à être la réplique parfaite de leurs grands frères et grandes sœurs. C’est ainsi que l’on organise des concours de beauté où l’exhibition le dispute à la perversité. Et ces concours qui ont la bénédiction des parents qui y inscrivent leurs petits enfants sont baptisés pompeusement Miss choco, Miss tout-petit, Miss noël et chez les jeunes filles Miss Côte d’Ivoire, Miss awoulaba. C’est à croire que notre société a décidé de marcher sur la tête.

Obnubilés par leur désir de sensualité ou d’appeler à faire le sexe, (comme le suggère l’expression anglaise : sex-appeal), des parents font pire que leur progéniture. N’a-t-on jamais vu dans les rues de la capitale économique ivoirienne des vieilles femmes s’habiller à la manière de filles de la Rue princesse (pardon ! défunte Rue princesse) ou des rues immorales de la Zone 4 ? Dans les églises et mosquées, en dépit des prédications pour décourager ces adeptes du nudisme, chaque jour connait sa part d’innovations en matière de mode. La société ivoirienne a-t-elle démissionné jusqu’à ce point ? Que fait exactement la brigade des mœurs face à cette situation qui sonne la décadence de notre société? Un ami musulman qui observe le jeûne en ce moment s’est ouvert à nous sur la question. « J’espère que le président Ouattara ne va pas laisser la société ivoirienne sombrer dans la décadence, sans réagir. Il faut aider nous autres à rester dans nos vieilles modes plutôt que de nous soumettre à des scènes obscènes à longueur de journée », a-t-il souhaité ardemment. Une requête qui ne tombera surement pas dans l’oreille d’un sourd parce qu’on ne peut pas tout justifier dans une société civilisée, au nom d’une prétendue mode ou liberté.

MARIE PAULE KOFFI

source :
 
 
 

 
Article lu   4728  fois
             
             
    Espace reconmandation
    Votre Nom
    Son E-Mail
      * Pour envoyer simultanément à plusieurs personnes, insérez les mails en les séparant  par un espace
 
 
Politique
la Représentante Spéciale du Secrétaire Général de l’ONU à Abidjan et chef de l’ONUCI, Mme Aïchatou Mindaoudou sera reçue par la Direction du FPI, ce mardi 22 avril 2014
Santé
Les urgences du CHU de Cocody fermées durant 3 mois à compter du 1er mai 2014, pour travaux de réhabilitation (Conseil des ministres)
Securité
Le gouvernement donne son accord pour le transfèrement de prisonnier pro Gbagbo au camp pénal de Bouaké

Blé Goudé, un autre « Patrice Lumumba ou Laurent Gbagbo » ou un « Criminel international » ?

25/03/2014 - Lu 3350 fois

COUR PENALE INTERNATIONALE : L’INTROUVABLE PREUVE CONTRE LAURENT GBAGBO
Afrique Liberté

14/01/2014 - Lu 6099 fois
Bénéwendé Sankara, Avocat et opposant Burkinabé, revient sur l'assassinat de Thomas Sankara
16/10/2012
Mamadou koulibaly sur RFI : « On n’a pas d’armée, on n’a pas de police ni de gendarmerie »
20/08/2012
CPI : L’OPINION DISSIDENTE DE LA JUGE Gurmendi / VERSION EN FRANCAIS
Fac-similés des documents qui mettent en lumière les tractations d’avant dévaluation
CONFERENCE DE PRESSE OMAR MARIKO
LA RENTRÉE UNIVERSITAIRE DU 3 SEPTEMBRE 2012 : UN RENDEZ-VOUS SANS LES MAÎTRES
Laurent GBAGBO est un homme de dialogue et de consensus Laurent GBAGBO n’est ni un dictateur ni un homme violent
 
 
 
Le billet d'Amitoh
La canne à la main !
Aïe ! Donc il n’est pas mort ? S’étonneront certains. Il fallait être lucide. En fait. Qui nous dit. Que ce n'était pas de la pure mise en scène? Volontairement. Ils ont laissé courir les rumeurs. Même les plus folles. Histoire de se faire une idée. De la popularité. De, appelons-le. Désormais. L’homme à la canne. Malheureusement. Le constat est clair. Nombreux sont. Ceux qui souhaitaient. Qu’il passe. De vie. A trépas. Mais soyez sereins. Rien ne se perd. Tout se transforme. A dit Lavoisier. Une visite privée. Qui se transforme. En canne à la main. Et demain ?
TOP VIDEOS
 

Première comparution de Charles Blé Goudé devant la CPI, 27 mars 2014

Pour Meiway, il faut que Gbagbo soit libéré
 

8ème jour Le président Laurent Gbagbo s'adresse à la cour et aux Africains

Integralité du premier jour de procès de Gbagbo
SPORT
POUTINE OUVRE LES JO DE SOTCHI. MALGRE LA RUSSOPHOBIE OCCIDENTALE ET LE TERRORISME ISLAMISTE …
09/02/2014 - Luc MICHEL - Lu 1956 fois
Interpellé en état d’ivresse à Paris, Kader Keïta en cellule de dégrisement
29/01/2014 - jeuneafrique.com - Lu 2798 fois
Mondiale 2014 : Quelles chances pour les ambassadeurs du continent africain?
12/12/2013 - Le messager - Lu 2354 fois
Drogba et Eboué menacés de sanction par la Fédération Turque pour leur hommage à Mandela
09/12/2013 - camerounsports.info - Lu 2908 fois
Le Grand Plateau  
Art & Culture
Séparation du duo P-square : des célébrités implorent les jumeaux
23/04/2014 - afrika-united.org - Lu 304 fois
Claire Bahi menace Le Magnifik et le traduit devant les tribunaux: Ce qui a tout provoqué !
11/02/2014 - - Lu 5817 fois
Après Antoinette Allany, Tina Glamour enfonce Antoinette Konan: "C'est une tribaliste"
11/02/2014 - - Lu 5116 fois
Single «Libérez notre président» des pro-Gbagbo Gadji Céli, leader en exil :«Le Burida a refusé de sticker notre disque»
07/02/2014 - - Lu 4686 fois
Le Dossier de la semaine  
La prostitution sous toutes ses formes à Abidjan
22/04/2014 - afriqueactualite.com - Lu 2423 fois
Prenons garde, le pire est à craindre
24/03/2014 - Marc Micael - Lu 2699 fois
Doucement, doucement... Nous sommes pressés !
25/02/2014 - Marc Micael - Lu 2616 fois
ILS NE POURRONT PAS CACHER LE SOLEIL
20/02/2014 - Marc Micael - Lu 3067 fois
Carricature & humour
Agenda des évènements
Communiqué de presse du 08/2012 relativement à la célébration de la 'Fête de la Liberté'
28/04/2012 - Laurent AKOUN - Lu 2486 fois
Comité Central Extraordinaire DU FPI: Communiqué de Presse
16/04/2012 - Le Comité Central du FPI - Lu 2678 fois
 
 
ACTUALITE
Politique
Societé
Economie
Sport
Culture
 
MULTIMEDIA ET AUTRES
Documents
Forums
Communiqués
 
ABIDJANDIRECT