A LA UNE      ACTUALITE      SPORT      CULTURE       MULTIMEDIA      ANNONCES        NECROLOGIE
             
 
 
             
 
La pornographie et l’éducation de notre jeunesse
 

Soutenez nous par vos Dons
Pour la survie du site

Il n’est  plus étonnant de voir aujourd’hui des images pornographiques  dans les rues, les voies publiques, dans certains medias, et partout où nous allons. Les cd, les médicaments dits viagra  et certains journaux vendus par terre illustrent bien les scènes obscènes à travers leur couverture. Adultes,  jeunes, adolescents et même les enfants sont exposés à ces images à caractères pornographiques.


Quels sont les impacts de ces images obscènes sur la population notamment les plus jeunes ? Pourquoi tant de latitude de la part des vendeurs ? Que dit la loi a ce sujet ?


 Constats

 Nos rues, voies publiques sont envahis d’images et de scènes pornographiques à travers les journaux et la vente de Cd ‘’X’’ sans emballage (sachet pour couvrir). Les médias jouent un rôle important dans la prolifération de la pornographie dans nos mœurs. Les films, les publicités  et les émissions radios sont utilisés par les média pour atteindre leur objectif, celui de se faire beaucoup de téléspectateurs et d’auditeurs, les fidélisant à ces sujets. Il est étonnant de constater que la majorité de la population est plus attirée par tout ce qui à attrait au sexe sous toutes ses formes, que sa soit les images, les films, des articles de journaux, la musique etc. Les jeunes vivent  aujourd’hui dans une culture médiatique hautement ‘’sexualisée’’ et débridée, où il n’y a plus de différence entre  la pornographie et les émissions de divertissement grand public. Plusieurs raisons  expliquent l’expansion de ce phénomène dans notre société.

 Les CD et les journaux’’ X’’

 Des images pornographiques autrefois difficiles à voir sont maintenant à la portée  de tous. L’exposition sans couverture (sachets plastique) de certains journaux pornographique, surtout avec l’avènement de petits journaux BD (bande dessiné) vendus à 200fcfa qui mettent en scènes des couples dans leur intimité. Il y a aussi les CD ‘’X’’ vendus à même le sol ou sur des tables au titre évocateur avec des images exposant les parties intimes de la femme et de l’homme aux passants sur les voies publiques, aux abords des écoles, hôpitaux et des gares. Certains commerçants vendent les CD sans tenir compte de l’âge des acheteurs (enfants), Abou vendeur de CD nous explique : « nous sommes obligés de vendre des CD ‘’X’’ car c’est  ce qui marche le plus. Si nous les cachons personnes ne va les voir, c’est lorsque nous les exposons que les clients sont attirés ». Quant à la question de savoir si les enfants qui passe ne sont pas choqués, le vendeur  nous dit ne pas être concernés par ce qui peut arriver aux enfants qui regardent les images des CD. Il faut ajouter à cela les vendeuses de médicaments qui sont installées très souvent à des carrefours ou voies de grande affluence et qui vendent des produits érotiques ou  (viagras) censés augmenter la virilité des hommes, ces comprimés censés renforcer la capacité de l’homme lors des rapports sexuels sont  vendus dans des boites et flacons avec des images obscènes de rapports sexuels. Très souvent ce sont des fillettes qui vendent ces médicaments et qui expliquent le mode d’utilisation aux clients de tous âges.’’

 Les vidéos-clubs et revue ‘’x’’

 Avec l’avènement des CD, les vidéos clubs et cinémas ont perdu de leur notoriété et n’attire plus de monde comme auparavant. Cependant certains vidéos clubs et cinémas survivent encore et faisant passer des films ‘’X’’. Les vidéos-clubs utilisent un tableau à l’entré de la salle pour afficher les programmes de la journée. Pour avoir le cœur net nous avons approchés un gérant de vidéos-club qui nous explique : «  dans mon vidéos club, on n’affiche pas  les pochettes des films’’ X’’, on retourne l’affiche pour éviter de choquer. Maintenant si quelqu’un vient renverser pour regarder c’est à ses risques et péril ». Dans les affiches figures des fiches des films X qui montre des images osées mettant en scène la nudité de la femme et de l’homme. Quant aux grandes salles de cinéma, elles affichent des dessins ‘’X’’ moins audacieux que celles des vidéos-clubs. Il y a encore les revues ‘’X ‘’qui sont très souvent vendus dans les librairies dites par terre. Ces revues ‘’X ‘’sont exposées à la vue des passants pour être mieux vendus. En passant par les cinémas, les vidéos-clubs et les revues ‘’X’’, les objectifs sont les mêmes, faire voir ces images obscènes à plus de passants possible et au grand public. A côté de cela, il faut ajouter que les films ‘’X’’ contenu dans les portables des uns et des autres contribue à pervertir l’esprit des jeunes.

 Internet

 Internet est devenu incontournable aujourd’hui avec l’avancée de la technologie. L’accès facile à la pornographie via internet  est très élevé. Il suffit d’un simple clic pour voir toute sorte de vidéos pornos et il existe beaucoup de sites gratuits. Souvent, il arrive qu’on clic sur un lien pour accéder aux informations et c’est sur des sites pornographiques qu’on tombe et on est parfois étonné de se voir scotché sur le site indésirable. Des enfants comme des adolescents deviennent accros au net à cause de son laxisme en matière de  pornographie. M. Fred père de famille affirme : «  j’ai mis la connexion internet à la maison à cause des enfants pour leur recherche personnel, afin qu’ils se cultivent. Un jour, je rentre sans faire de bruit  de peur de le déconcentrer par ce que voyait qu’il ne m’a pas entendu entrer. Ce jour là j’ai surpris mon fils de 14 ans entrain de regarder un film ‘’X’’ mettant en scène des adultes ». Par ailleurs quand ces sites pornographiques fixent moins de 18 ans, toujours est-il qu’on peut y accéder sans souci même quand on n’a pas 18 ans. Quand le site demande si l’internaute à 18 ans avant d’accéder au site, qu’est ce qui prouve que l’internaute qui clic est effectivement majeur pour regarder ce que son âge lui permet de voir. Grâce à internet, télécharger des films et images X est un jeu d’enfant. 

 Impact de la pornographie sur les enfants et les adolescents

 Des élèves adolescents ont des rapports sexuels en classe parfois même en groupe, ces adolescents ne font qu’appliquer ce qu’ils ont vu quelque part dans la rue, à la télé, ou dans certains journaux. Si les recherches en ligne conduisent les jeunes vers des informations sexuelles fiables, c’est une bonne chose, mais si l’essentiel de leurs informations vient des sites pornographiques, alors  c’est dangereux pour eux car ce sont des messages déformés, déviants  qu’ils reçoivent à propos des relations et des comportements sexuels.  Ils risquent d’adopter des comportements frivoles et désordonnés en sexualité. La pornographie peut influencer l’enfant dans ces études  et focaliser son esprit sur les scènes de porno que sur les études et peut favoriser les relations sexuelles précoces entre adolescents, entre des cousins à la maison, à l’école ou dans des lieux insolites engendrant souvent des grossesses non désirés et à risques. Certains parmi ces adolescents vont mettre en pratique ce qu’ils ont vu dans les films’’ X’’ chez des prostituées et d’autre par contre se masturbent tout le temps ce qui peut avoir une incidence psychologique sur leur personne.

 La pornographie est en effervescence partout  en ce de façon subtile, parce que le respect des mœurs n’est plus. Le sexe est ‘’vendu’’ partout sans tenir compte des enfants et adolescents. Il fut un temps où il était interdit d’exposer des images pornographique en public. Pour ceux qui voulaient en vendre, il leur était exigé la mise sous couverture de leurs articles pornographiques. Mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Cette règle n’est plus respectée, le gouvernement doit prendre ces responsabilités pour palier à ce problème.


source : abidjandirect
 
 
 

 
Article lu   919  fois
             
             
    Espace reconmandation
    Votre Nom
    Son E-Mail
      * Pour envoyer simultanément à plusieurs personnes, insérez les mails en les séparant  par un espace
 
 
Information
14.000 exemplaire du livre du président Gbagbo vendu ce jour en France
France
Nicolas Sarkozy mis en examen pour corruption et trafic d'influence actifs

Bernard Agré
Cardinal Ivoirien
17/06/2014 - Lu 1289 fois

COUR PENALE INTERNATIONALE : L’INTROUVABLE PREUVE CONTRE LAURENT GBAGBO
Afrique Liberté

14/01/2014 - Lu 10601 fois
Bénéwendé Sankara, Avocat et opposant Burkinabé, revient sur l'assassinat de Thomas Sankara
16/10/2012
Mamadou koulibaly sur RFI : « On n’a pas d’armée, on n’a pas de police ni de gendarmerie »
20/08/2012
CPI : L’OPINION DISSIDENTE DE LA JUGE Gurmendi / VERSION EN FRANCAIS
Fac-similés des documents qui mettent en lumière les tractations d’avant dévaluation
CONFERENCE DE PRESSE OMAR MARIKO
LA RENTRÉE UNIVERSITAIRE DU 3 SEPTEMBRE 2012 : UN RENDEZ-VOUS SANS LES MAÎTRES
Laurent GBAGBO est un homme de dialogue et de consensus Laurent GBAGBO n’est ni un dictateur ni un homme violent
 
 
 
Le billet d'Amitoh
Vous ne perdez rien…
Dites donc ! Nos maisons. Nos rues. Sont inondées. Nos routes. Nos immeubles. S’effondrent. Nos parents. Sont emportés. Par les eaux. On compte nos morts. Partout. C’est la détresse. Mais le mentor ADOré. Lui s’en tape ! Il s’envole. Sur Paris. A l’abri. Aux frais du contribuable. Qui souffre. Et Vous. Tout ce que vous trouvez. A dire. C’est : « Ça devient grave » ? Arrêtez. De vous moquer. De nos malheurs. Du malheur. Des ivoiriens. Bande d’irresponsables. Et d’incompétents ! Alors c’était donc ça ? La pluie de milliards annoncée ? L’émergence promise ? Regarder les eaux nous tuer ? Foutaise ! Vous ne perdez rien pour attendre !
TOP VIDEOS
 

JOHNNY PATCHEKO DÉMONTE LE MENSONGE DONT SE SERT DRAMANE POUR INCULPER CEUX QUI SONT PAS AVEC LUI..

Première comparution de Charles Blé Goudé devant la CPI, 27 mars 2014
 

Pour Meiway, il faut que Gbagbo soit libéré

8ème jour Le président Laurent Gbagbo s'adresse à la cour et aux Africains
SPORT
Eléphants/Poste de sélectionneur national: la FIF retient 5 candidatures
22/07/2014 - FIF - Lu 473 fois
Mercato : Drogba à Chelsea, c’est fait!
21/07/2014 - starafrica.com - Lu 303 fois
Allemagne-Brésil : Ce n’était pas un match de football, c’était la guerre / la guerre-éclair, le Blitzkrieg.
12/07/2014 - Maurice Nguepe - Lu 575 fois
Mondial 2014. Des supporters ghanéens demandent l'asile politique au Brésil
11/07/2014 - BBC/DW/Canoe - Lu 358 fois
Le Grand Plateau  
Art & Culture
AFFAIRE ''PETIT DENIS, MINISTRE DE LA DROGUE'' : SA FEMME TRÈS EN COLÈRE CONTRE LE MAGNIFIK.
23/07/2014 - lecridabidjan.net - Lu 106 fois
L’artiste-musicien ivoirien A’Salfo dans la délégation de François Hollande
18/07/2014 - APA - Lu 504 fois
Maty Dollar : j’ai 38 ans et mon secret de beauté réside en ce que je fais bien l’amour. Cela me permet à chaque fois de rajeunir.
16/07/2014 - akwaba.biz - Lu 1120 fois
Petit Denis encore au bord du gouffre ?
20/06/2014 - akwaba.biz - Lu 2238 fois
Le Dossier de la semaine  
SABRI LAMOUCHI OU LE MÉPRIS POUR LE PEUPLE IVOIRIEN
05/07/2014 - Marc Micael - Lu 1277 fois
Assassin !
25/06/2014 - Marc Micael - Lu 2223 fois
CÔTE D’IVOIRE: EN ATTENDANT LA TEMPÊTE
16/06/2014 - Marc Micael - Lu 1931 fois
Carricature & humour
Agenda des évènements
Communiqué de presse du 08/2012 relativement à la célébration de la 'Fête de la Liberté'
28/04/2012 - Laurent AKOUN - Lu 3386 fois
Comité Central Extraordinaire DU FPI: Communiqué de Presse
16/04/2012 - Le Comité Central du FPI - Lu 3761 fois
 
 
ACTUALITE
Politique
Societé
Economie
Sport
Culture
 
MULTIMEDIA ET AUTRES
Documents
Forums
Communiqués
 
ABIDJANDIRECT